Première séance du séminaire

Grâce à l’efficacité et à la compétence de MetaPartners, d’une part, et du CTE (cellule audiovisuel) de l’ULB de l’autre, nous avons pu tenir, ce vendredi 6 février, notre premier séminaire de la série "droit des univers virtuels" à la fois dans le "vrai monde" (local UB 4.132) et dans SecondLife...





Le premier exposé a interrogé la relation entre le droit, le réel et la fiction. Les étudiants ont proposé un tableau de synthèse permettant de décider quand le droit devrait intervenir par rapport à des éléments fictifs. Ce schéma éclairera les réflexions proposées dans la suite du séminaire.

Les questions soulevées par le public permettent de conclure que le séminaire a réussi à faire vivre des questions de théorie du droit.

Le second sujet du jour portait sur la question du droit applicable aux univers virtuels. Parmi les hypothèses soulevées, l’on peut citer les questions suivantes :

- un droit propre à un univers virtuel est-il concevable ?

- quel droit "national" pourrait prétendre régir une réalité transfrontière telle que les UV ? (aperçu de droit international privé)

- le régime de responsabilité des intermédiaires techniques de l’Internet doit-il être appliqué aux propriétaires des univers virtuels, tels que LindenLab pour SecondLife ?

Me Thibault Verbiest (Ulys), spécialiste du droit de l’Internet, a réagi aux présentations des étudiants en apportant nuances et précisions nourries de son son expertise dans ce domaine. Je tiens à le remercier à nouveau à la fois pour sa participation et pour le ton bienveillant et encourageant qu’il a adopté à l’égard des étudiants.


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail