Participation aux débats d’intérêt général : vers la reconnaissance d’un droit d’accès à la tribune médiatique ?

mardi 1er octobre 2002 par Pierre-François Docquir

Rev. trim. dr. h., 52, octobre 2002, Nemesis - Bruylant

Le refus de la chaîne nationale de télévision de diffuser le spot publicitaire d’une association militante s’analyse en une ingérence de l’autorité publique dans le droit à la liberté d’expression. Cette ingérence ne répond pas au critère de nécessité dans une société démocratique. La Cour de Strasbourg aurait-elle consacré le « droit à l’antenne » ?


En savoir plus

Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail