"Le droit, entre autonomie et ouverture", souscription.

jeudi 22 novembre 2012

Dépassant les dichotomies traditionnelles, et notamment refusant de réduire le droit à un modèle purement scientifique indifférent aux enjeux économiques, sociaux et éthiques tout en voulant rendre compte de sa spécificité et de son autonomie, le professeur Bergel a su convaincre, faire école, rassembler et réunir autour de sa méthode, des juristes de tous les horizons, universitaires français, européens et étrangers, professionnels du droit, notaires comme avocats ou grands administrateurs publics. Il a particulièrement illustré lui-même comme civiliste, dans son travail de professeur, de chercheur, de directeur d’unité de recherche, comme jurisconsulte et avocat cette idée que le recul par rapport au droit positif permettait de mieux y revenir pour accompagner l’évolution du droit. De longue date, Jean–Louis Bergel a indiqué par son enseignement et par son exemple la nécessité pratique pour les juristes dans l’application concrète du droit, d’avoir recours à la théorie du droit. Il a donné une structure et une visibilité nouvelle à des champs émergents du droit comme la méthodologie juridique, le droit immobilier et le droit de la construction.

Cet ouvrage, dont vous trouverez en pièce jointe le bulletin de souscription, rassemble les contributions d’universitaires et de professionnels du droit, publicistes et privatistes, qui souhaitent ainsi lui témoigner leur amitié et leur reconnaissance.


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail