8 mars 2010

La vacance pour un chercheur en droit humanitaire est désormais clôturée

Cette vacance est clôturée - Merci de ne plus envoyer de candidature - Vu le très grand nombre de dossiers (plus d’une centaine) que nous avons reçus nous n’avons pu répondre à chaque candidat - Si vous n’avez pas eu de réponse à votre candidature, veuillez considérer que nous n’avons pu malheureusement la retenir.

Titres requis : Les candidats auront de préférence une formation en droit, en sciences-politiques ou/et en philosophie (ou dans une autre discipline le cas échéant) et une spécialisation en droit international, droits de l’homme, ou droit humanitaire. Les candidats porteurs d’un doctorat en droit sont vivement encouragés à postuler. Dans tous les cas les candidats seront à tout le moins porteur d’un diplôme de master (2e cycle) assorti d’une spécialisation. Une attention particulière sera portée au caractère international de la formation et aux résultats académiques.

Description du travail : Travail de recherche sur le droit international humanitaire dans le cadre d’un programme européen de recherche – Préparations de rapports de recherche - Organisation d’évènements scientifiques liés au programme (et notamment d’un colloque international en octobre 2010) – Tâches administratives et de gestion (y compris rapports financiers et suivis) liées au programme de recherche – Participation active aux réunions avec les partenaires. Pendant la durée du contrat, les candidats ne peuvent poursuivre la réalisation d’une thèse de doctorat et doivent se consacrer entièrement au programme de recherche européen dans le cadre duquel ils sont engagés.

Compétences supplémentaires : goût et aptitude à la recherche scientifique, à la recherche collective et au travail d’équipe ; connaissance des langues ; bonnes capacités de rédaction ; compétences informatiques. Une expérience professionnelle préalable n’est pas requise (mais peut constituer un atout supplémentaire). La connaissance parfaite (orale et rédactionnelle) de l’anglais est indispensable, et une très bonne connaissance du français est également indispensable.

Début du contrat : Dès que possible (à partir du 15 mars 2010). Le contrat devra être presté à Bruxelles. Un bureau sera mis à la disposition du chercheur dans les locaux du Centre Perelman de Philosophie du Droit de la Faculté de droit. De courtes missions à l’étranger devront être réalisées par le chercheur en vue de participer aux activités scientifiques et aux réunions des partenaires du consortium en charge du projet.

Durée du contrat : contrat intérimaire d’un an. En cas de satisfaction, le contrat pourra être prolongé.

Candidatures : les candidatures composées d’un CV et d’une lettre de motivation, ainsi que d’un mémoire ou, à défaut, d’un travail rédigé par le candidat dans le cadre de ses études, doivent être adressées aux deux responsables du programme : Ludovic Hennebel (Ludo.Hennebel chez ulb.ac.be) et Gregory Lewkowicz (Gregory.Lewkowicz chez ulb.ac.be) au plus tôt. (merci d’indiquer dans l’objet de l’e-mail "Vacance chercheur - Candidature : votre nom" ). Les candidatures seront traitées au fur et à mesure et l’appel restera ouvert jusqu’à l’attribution du poste. Une première sélection est opérée sur dossier uniquement. Un entretien peut ensuite, le cas échéant, être organisé à Bruxelles.

Centre Perelman de Philosophie du Droit : les informations concernant le Centre et ses activités de recherche peuvent être obtenues sur le site du Centre Perelman : www.philodroit.be


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail