L’auditoire universel dans l’argumentation juridique

vendredi 25 mars 2005 par G. C. Christie , Guy Haarscher

2005
Bruylant ( collection Penser le droit)

Le titre du présent ouvrage renvoie directement à l’oeuvre de Chaïm Perelman. La notion d’ "auditoire universel" a en effet été introduite dans le Traité de l’argumentation. Perelman a par ailleurs consacré de nombreuses années de sa vie à la logique juridique en particulier à l’argumentation du juge. Mais il n’a pas lui-même, du moins de façon approfondie, élaboré le lien entre ces deux parties de son oeuvre. C’est un tel vide que vient combler le livre de George Christie en nous proposant une réflexion approfondie sur le rôle de la notion d’auditoire universel dans l’argumentation juridique.

Mais le projet du livre est plus large. George Christie enseigne à la Faculté de Droit de la Duke University, en Caroline du Nord. C’est un spécialiste de la philosophie du droit. L’une des richesses essentielles du présent ouvrage consiste en ceci que Christie, non content de relier l’auditoire universel et la logique juridique de façon rigoureuse et détaillée, nous offre un exercice de philosophie comparée du droit qui sera du plus haut intérêt pour le lecteur francophone. C’est dans un va-et-vient permanent entre la common law, en particulier le droit des Etats-Unis, et le droit "continental" que l’auteur affine la notion d’auditoire universel. Si son but premier consiste à tester la fécondité de cette idée pour l’argumentation juridique, il nous offre une vue bien plus large, philosophique, épistémologique et politique, de ses enjeux majeurs. Tant du point de vue du droit comparé que de celui de la philosophie du droit, l’ ouvrage ouvre des perspectives critiques qui susciteront des débats passionnants.


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail