Dire le droit, faire justice

mardi 4 décembre 2012 par François Ost

Quand dire, c’est faire…
Quand dire le droit, c’est faire justice…
Mais quel droit, et quelle justice ?

Comment saisir le rôle du juge, au terme de décennies d’évolution profonde qui ont entraîné à la fois la transformation de son office et une formidable montée en puissance de ses décisions ?

François OST, observateur attentif de ces évolutions, tente de répondre à cette question dans la dizaine d’études ici rassemblées, échelonnées sur vingt ans. S’il n’est plus (et n’a jamais été) la simple « bouche de la loi », le juge n’a pas pour autant pris l’ancienne place du législateur au sommet de la pyramide normative.Au carrefour du réseau juridique, régulateur des divers pouvoirs qui s’y exercent, le juge combine les fonctions d’« arbitre » et d’« entraîneur » ; son pouvoir se cherche entre les rôles de Jupiter (l’impérieux), d’Hercule (l’infatigable Providence) et d’Hermès (le communicateur). Le lecteur retrouvera notamment dans cet ouvrage ces typologies devenues incontournables dans le débat sur le rôle et le statut du juge.

François Ost est Professeur et Vice-recteur aux Facultés Universitaires Saint-Louis. Il est Co-directeur de l’Académie Européenne de Théorie du Droit.

Lien vers le site de l’éditeur.


En savoir plus

Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail