4 juin 2007

Cosmopolitisme et justice

Séminaire de philosophie du droit, organisé à Paris conjointement par l’Institut des Hautes Etudes sur la Justice, l’Ecole Nationale de la Magistrature, le Revue Esprit et le Centre Perelman de philosophie du droit de l’ULB.

La mondialisation du droit met en exergue la place particulière de la justice dans nos démocraties. Mieux que les autres pouvoirs de Montesquieu, le pouvoir judiciaire tire son épingle du jeu en se posant comme l’interface entre la souveraineté et son au-delà, entre le niveau national et le niveau global. Cette force de la justice, qu’elle soit purement étatique ou d’emblée transnationale, fait redouter une déterritorialisation et une dénationalisation du droit qui lui feraient perdre son fondement politique. Mais on peut aussi concevoir la justice comme l’incubateur d’une nouvelle pensée et de nouvelles pratiques cosmopolitiques, redessinant la dialectique entre l’universel - cosmos-– et la cité - polis. D’où l’importance de revenir sur l’idée cosmopolitique et de la mettre à l’épreuve de la justice mondialisée, à partir d’exemples concrets qui vérifieront ou non, les espoirs de certains et les craintes des autres.

Les conférences ont lieu à Paris : ENM, 3ter quai aux fleurs 75004, un lundi sur deux de 18h à 20h, à partir du 13 novembre 2006.

Inscription gratuite mais obligatoire.

Contacts : jhubrecht chez ihej.org mcmiquel chez ihej.org

Tél. +33 (0)1 40 51 02 51, fax : +33 (0)1 44 07 13 88

VOIR LE PROGRAMME

Contact : jallard chez ulb.ac.be

Site web : http://www.ihej.org


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail