Chaïm Perelman. De la nouvelle rhétorique à la logique juridique

mercredi 30 mai 2012 par Benoît Frydman

L’œuvre du fondateur de la nouvelle rhétorique, né il y a cent ans, est encore aujourd’hui génératrice de nombreuses recherches.

Perelman est né il y a cent ans. Sa pensée a révolutionné la rhétorique, qu’on avait rangée dans les oubliettes de l’histoire, tout autant que la réflexion sur le droit droit qu’il a théorisé comme résolution des conflits. Ce que la morale ne pouvait plus trancher, le juge avait désormais à sa charge de le résoudre.
La pensée de Perelman a été profondément marquée par le relativisme éthique, d’une part, et par une conception formelle, analytique, de la raison, d’autre part. La rhétorique a permis d’élargir le champ du raisonnable et elle a aujourd’hui gagné l’ensemble des sciences humaines.
Il appartenait à ses successeurs de l’Université libre de Bruxelles, Benoît Frydman et Michel Meyer, de montrer ce qu’est devenue à l’heure actuelle cette conception du droit et la rhétorique, en réunissant parmi les meilleurs spécialistes ceux qui ont su prolonger la pensée de Perelman dans des directions nouvelles.

B. Frydman et M. Meyer (dir.), PUF 2012


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail