Promotion 2014-15

cacher_titre

—> Clinical Instructor & Coordinator

Ivana Isailovic était coordinatrice scientifique de la clinique en tant que titulaire d’une bourse post-doctorale au Centre Perelman de philosophie du Droit.

—> Clinical Fellows


Sara Aguirre
est doctorante à la Faculté de Sciences Psychologiques de l’ULB et collaboratrice scientifique du Centre Perelman de Philosophie du Droit. Son projet de thèse s’intéresse aux mécanismes de discrimination des personnes transgenres dans le monde du travail avec une perspective interdisciplinaire psychologie-droit. Porteuse d’un master en études des genres, elle contribue à la réflexion au sein de la clinique avec des approches théoriques et méthodologiques sur la question transgenre.

Moritz Baumgärtel est chercheur au Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’ULB et associé à la section juridique de l’Institut d’Etudes européennes (désormais appelé Centre de droit européen de l’ULB). Ses recherches s’intéressent à l’impact des arrêts de la Cour européenne des droits de l’homme et de la Cour de justice de l’Union européenne sur la condition des migrants en situation précaire. Dans le cadre de la clinique, Moritz est en charge de la supervision des travaux relatifs au droit des étrangers, et il participe de manière plus générale à son organisation. Moritz fait aussi partie du réseau European Network for Clinical Legal Education (ENCLE).

Joseph Damamme est doctorant à l’Institut d’études européennes à ULB. Ses recherches concernent le processus d’équilibre entre les droits des personnes handicapées et les intérêts économiques des entreprises. Au sein de l’Equality Legal Clinic, il est en charge de l’encadrement du projet sur l’accessibilité à l’Université. Il a notamment travaillé sur le cas Gherghina contre Roumanie devant la Cour européenne des droits de l’homme, à l’occasion duquel il a soumis une note à la Grande Chambre.

Sarah Ganty a commencé une thèse de doctorat en octobre 2013 à l’Institut d’Etudes Européennes,IEE (désormais appelé Centre de droit européen de l’ULB) et au Centre Perelman de l’ULB, sous la supervision d’Emmanuelle Bribosia (ULB – IEE) et d’Isabelle Rorive (ULB – Centre Perelman). Sa recherche consiste en une analyse comparative de politiques d’intégration civique des étrangers en Europe sous l’angle du droit de la non-discrimination. Sarah est aussi membre d’ASBL belges de défense des droits de l’homme. Au sein de la clinique, elle est en charge de la supervision des travaux relatifs au volet “immigration et droit de l’asile”.

—> Étudiants stagiares

Brice Bernaerts entame sa dernière année en master en droit public à l’Université Libre de Bruxelles (ULB). Il est parfaitement trilingue (français, anglais et néerlandais). Au cours de ses trois dernières années, il a effectué plusieurs stages au sein de cabinets d’avocats internationaux. Enfin, il a eu l’opportunité d’étudier à l’université d’Amsterdam dans le cadre d’un programme Erasmus (UvA). Passionné par l’argumentation juridique et les droits de l’homme, il se réjouit de participer à la clinique juridique organisée par le centre Perelman de philosophie du droit. Cette année, Brice travaillera sur les droits des populations trans et les obligations des Etats portant sur la reconnaissance légale du genre.

Claire-Marie Lievens est étudiante en dernière année de droit à l’Université Libre de Bruxelles. Cette clinique du droit est pour elle une opportunité sans précédent d’approfondir la matière des droits de l’homme qui l’a toujours beaucoup intéressée. Passionnée et travailleuse, elle est enthousiaste à l’idée de travailler sous la direction de professeurs de renom pour apporter sa pierre à l’édifice fondamental des droits humains et ce dans une approche comparative, tant sur le plan international qu’européen.

Linli-Sophie Pan-Van De Meulebroeke est étudiante en deuxième année de master à l’Université Libre de Bruxelles. Son intérêt dans le domaine des droits de l’homme se porte notamment sur les questions relatives à la diversité culturelle et religieuse, les droits de la femme ainsi que les droits culturels. Les thèmes de recherche sont en harmonie avec ses centres d’intérêts et elle est convaincue des apports enrichissants d’une approche « clinique » en la matière. Elle travaillera cette année sur l’accès à l’avortement et les droits de l’Homme.

Lena Piroddi a obtenu un bachelier en droit des Facultés universitaires Saint Louis avant d’entreprendre un master en droit public à l’ULB. Elle a développé un grand intérêt pour les droits de l’homme et le droit de la non discrimination. Elle a voulu participer à ce nouveau programme au sein du Centre Perelman car elle était attirée par le concept de ‘legal clinic’, d’autant plus que les sujets d’études abordés l’intéressent beaucoup. Elle travaille cette année sur les problèmes d’accessibilité à l’université pour les personnes handicapées à l’ULB.


Responsable du comité éditorial :

Centre Perelman de Philosophie du Droit de l’Université libre de Bruxelles
CP 132 - Av. F. D. Roosevelt 50 - 1050 Bruxelles
Tel. 02/650 38 84 - Fax 02/650 40 07 - e-mail